Ministère A.M.E.R - 95200


389586764

Ministère A.M.E.R - 95200

Membres : Stomy Bugzy - Passi - Hamed Daye - Kenzy - Moda - Ghetch - Jay Kaizer

En 1989, les futurs membres du Ministère AMER forment l'association AMER (pour Action, Musique et Rap). Les membres fondateurs sont Stomy Bugzy, Passi, Hamed Daye, Kenzy, Moda, Ghetch et le très jeune Jay Kaizer.

En 1991, le groupe se forme officiellement. Hamed Daye, membre fondateur, prend du recul et le groupe se recentre dès lors sur Stomy, Passi et Moda. C'est cette année que le groupe passe pour la première fois sur Radio Nova, accueilli par Dee Nasty et Lionel D, lequel leur lance alors ces rimes improvisées qui s'avéreront prémonitoires : « Je vous reçois très cool, ne me mettez pas les boules. Un jour vous rapperez devant de grandes foules ».

En 1991, le groupe signe avec le label indépendant Musidisc et sort le maxi trois titres : Traitres. Porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais », le groupe se construit une image hardcore et revendicatrice. Traitres, leur premier single est clippé par M6 pour l'émission RapLine et le Ministère AMER s'impose comme un groupe de franc-tireurs par rapport aux leaders de l'époque (NTM, IAM, Assassin).

En 1992, Moda quitte le groupe. Le premier album Pourquoi tant de haine est réalisé par Stomy Bugsy et Passi avec des participations des Les Novices Du Vice, du rappeur Cream ou encore de Kenzy sur quelques interludes. Quelques mois après sa sortie, le titre Brigitte, femme de flic, fait scandale auprès du Ministère de l'intérieur et le ministre responsable à l'époque, Charles Pasqua, demande l'interdiction de vente de leurs disques. En vain, puisque le disque est dans les bacs depuis trop longtemps pour qu'on puisse l'en retirer.

Un second album 95200 paraît en 1994, toujours chez Musidisc. 95200 est le deuxième album du groupe de rap Ministère A.M.E.R. Le titre de l'album est une allusion parodique à la série Beverly Hills 90210 qui passait sur TF1 à l'époque en reprennant le code postal de leur ville d'origine, Sarcelles.

Il compte trois participations du membre fondateur Hamed Daye, ainsi que deux apparitions d'un nouveau venu, Doc Gyneco. Proche de Stomy Bugsy, ce jeune rappeur pose même sur la photo du livret aux côtés des autres membres du groupe. Salué par la critique, cet album compte de nombreux classiques tels que Cours plus vite que les balles (qui sera plus tard samplé par Sniper), Un été à la Cité ou encore Les Rates aiment les lascars qui compte la première apparition de la chanteuse Assia.

Néanmoins, le succès du groupe reste confidentiel et il faut attendre 1995 pour que le Ministère A.M.E.R. soit reconnu par le grand public. Cette année-là, leur morceau Sacrifice de poulet, extrait de la bande originale du film La Haine, suscite de vives réactions. Suite à des propos tenus en interviews (dans le magazine Entrevue, mais aussi dans l'émission Ça se discute), le Ministère de l'Intérieur porte plainte contre le Ministère A.M.E.R. qui est condamné à une amende de 250 000 Francs. Ensuite, le groupe est mis en suspend pour permettre à ses membres de continuer leur carrière en solo.

Tous ce qui va suivre est une analyse propre à moi-même et n'a aucune prétention

Il me semble tout d'abord important de dire que j'ai écouté cet album sur le tard (en 2012, à 22 ans donc) même si je connaissais le Ministère A.M.E.R, ce groupe d'un premier abord ne m'avait pas intéressé, je trouvais les instrus trop Old School et la manière de raper aussi, mais il faut dire qu'en me forçant un petit peu, oui j'ai trouvé une "pépite du rap".

Alors oui, les instrus ont vieillis, la manière de raper d'aujourd'hui est complètement différente et il ne faut pas oublier que c'est quand même un album sorti en 94, mais on a là pour moi un des premiers album de Rap Hardcore, de cités, où les mecs revendiquent le fait d'être des lascars et surtout "crache" sur la capitale et se revendique purement et simplement Banlieusard et surtout de Garges-Sarcelles.

Néanmoins on a devant nous un album vraiment pas mal du tout, un véritable classique, alors je ne trouve pas tout l'album bon, il y a quelques lyrics qui me dérange un petit peu - quelques phase anti-blanc qui me laisse perplexe mais bon, passons - mais certains titres sont tout simplement de véritables tueries !

A titre perso, je préfère le flow et les lyrics de Passi, je trouve qu'il trouve de très bonnes phases, plus agréables à écouter, mais ce n'est que mon avis PERSONNELLE, Stomy quoique (très) bon aussi à un flow plus lancinant et me parle un peu moins du coup.

Alors oui, cette album ne sera pas forcément le plus facile à écouter pour un néophyte (et oui l'âge encore) mais il serait dommage de passer à côté pour si peu, pour les autres, plus anciens il rappellera de bons souvenirs, une sorte de madeleine de Proust du ghetto.

Pour ma part les titres qui sortent du lot : 

Plus vite que les balles - Un été à la cité - Brigitte Femme 2 flics - Les rates aiment les lascars

L'écoute gratuite de l'Album ne veut pas dire de ne pas l'acheter ;)

Lien :

Ministère A.M.E.R - 95200

#TitreInterprète(s)Producteur(s)Contient un (des) sample(s) deDurée
1 "Prélude au réveil" Hamed Daye
Passi Ballende
Kenzy
Ministère A.M.E.R. 2:02
2 "Plus vite que les balles" Stomy Bugsy
Passi Ballende
Ministère A.M.E.R. 5:27
3 "Un été à la cité" Passi Ballende
Stomy Bugsy
Ministère A.M.E.R. 5:35
4 "Brigitte femme 2 …" Kay Cee Ministère A.M.E.R. 3:15
5 "Les Rates aiment les lascars" Doc Gynéco
Hamed Daye
Kenzy(intro)
Stomy Bugsy
Assia
Passi Ballende
Ali Adour 6:24
6 "Paradis" Stomy Bugsy
Kay Cee
Ministère A.M.E.R. 3:57
7 "J'ai fait un rêve" Stomy Bugsy
Passi Ballende
Ministère A.M.E.R. 3:45
8 "Autopsie" Stomy Bugsy
Doc Gynéco
Passi Ballende
B. Cely dit Berny Craze 6:11
9 "Flirt avec le meurtre" Stomy Bugsy
Kenzy
B. Cely dit Berny Craze 6:36
10 "Les Cloches du diable" Hamed Daye
Stomy Bugsy
Passi Ballende
Ministère A.M.E.R. 4:53
11 "Chap II Acte 20" Passi Ballende
Stomy Bugsy
Ali Adour 1:40
12 "Pas venu en touriste" Passi Ballende
Hamed Daye
Stomy Bugsy
Ministère A.M.E.R. 4:53
13 "Nègres de la pègre" Stomy Bugsy
Kay Cee
Passi Ballende
Ministère A.M.E.R.
  • « Slippin' Into Darkness » de War
6:18

 

Rap Ministère A.M.E.R 1994